• Passage Pommeraye

    Passage Pommeraye à Nantes 

     

    Passage Pommeraye à Nantes

    Le passage Pommeraye construit entre 1841 et 1843, est une galerie marchande du centre-ville de Nantes (Loire-Atlantique), en France.  

    Organisé sur trois niveaux autour d’un escalier monumental, le Passage offre une conception nouvelle du commerce à ses premiers visiteurs, qui ne connaissaient à cette époque que de sombres boutiques sans vitrines et sans étalage des produits. Cette enclave luxueuse et lumineuse dans le centre de Nantes, ville alors en plein essor industriel, devient très vite un lieu de mode, de promenade, d’emplettes et même de flirt pour la bourgeoisie.

     

    Passage Pommeraye à Nantes

    Ce passage mixte est constitué de commerces et d'habitats.

    Passage Pommeraye Les trois entrées qui mènent à la galerie centrale sont conçues sur le même modèle, celui d'un arc de triomphe classique, dont on reconnaît le fronton, les piliers et la clé de voûte moulurée.Malgré ce caractère monumental, elles sont relativement discrètes et sobres, et se fondent dans l'architecture des rues avoisinantes

     Le passage Pommeraye relie la rue de la Fosse à la rue Santeuil  et à la rue du Puits-d’Argent  mettant un trait d’union entre le quartier de la place du Commerce  (autrefois quartier de la Bourse) et celui de la place Graslin. Il présente un dénivelé de neuf mètres, et s'organise sur trois niveaux, autour d'un escalier central monumental :

    • au niveau inférieur, la « galerie de la Fosse » ouvrant sur la rue de la Fosse ;
    • au niveau intermédiaire, la « galerie Régnier », une mezzanine reliée sur son côté nord à la rue du Puits-d'Argent par une galerie latérale ;
    • au niveau supérieur, la « galerie Santeuil » ouvrant sur la rue Santeuil.

    Le passage Pommeraye est un espace privé, fermé au public pendant la nuit par des grilles.

    Passage Pommeraye

    L’escalier central est considéré comme l'élément le plus important du passage.Les marches ainsi que les parquets des paliers sont en bois.  Les rampes en fer forgé sont ornées de motifs végétaux et de têtes de perroquet, tandis que les contremarches ajourées évoquent les travaux de dentelle. 

     


    Passage Pommeraye à NantesLe style du Passage Pommeraye étonne par sa décoration exubérante, mélange de néo-classicisme et d’éclectisme Louis-Philippe.Inauguré en 1843, sous le règne du roi Louis-Philippe, le Passage doit son nom à Louis Pommeraye, jeune notaire qui souhaitait  un passage de commerces luxueux pour réhabiliter un quartier insalubre en s’inspirant de modèles parisiens très en vogue. Cette enclave luxueuse et lumineuse dans le centre de Nantes, ville alors en plein essor industriel, devient très vite un lieu de mode, contrastant avec les boutiques obscures de l’époque.

     

    Passage Pommeraye à NantesLa décoration, notamment la statuaire et les nombreux ornements, symbolise la richesse de Nantes au XIXe siècle, de son industrie naissante, de son commerce maritime et des progrès techniques. Les médaillons représentent des célébrités locales, intellectuelles, artistiques ou militaires. Les célèbres statues d’adolescents « songeurs » qui ornent le grand escalier sont les allégories du Commerce, de l’Industrie, de l’Agriculture, des Beaux-Arts, du Spectacle, des Sciences et du Commerce maritime.

    Plus d’un siècle et demi après son ouverture, les outrages du temps et certaines transformations des années 60 et 70 pas toujours très heureuses ont rendu nécessaire une opération de restauration, actuellement en cours. Mais au delà, l’histoire du Passage Pommeraye connaît une évolution historique, avec le percement d’un nouveau passage rue Santeuil, dans l’esprit des lieux.

    Passage Pommeraye Il était naturel que ce lieu inspirât de nombreuses artistes. Littérature, photographie, cinéma, bande dessinée… Il a servi de décor, entre autres,  au cinéaste Jacques Demy dans « Lola » et « Une chambre en ville », ou encore Jacques Tardi dans sa magnifique BD « La véritable histoire du soldat inconnu ».

     

    Passage Pommeraye

     

    Le chef-d'œuvre des architectes Buron et Durand-Gasselin : l'enfilade des galeries vue depuis la partie la plus haute, près de la rue Santeuil.

     

     

     

    Passage Pommeraye

    Tout ici concourt à faire du Passage Pommeraye un des  plus beaux passages couverts d’Europe, un chef-d’œuvre classé monument historique en 1976.

     

     

    Revenir à la liste de cet item

    ICI

     

     

     

    Source:

    http://www.passagepommeraye.fr/historique-du-passage-pommeraye.htm

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Passage_Pommeraye


    Tags Tags : , , , ,