• Les ponts de Paris II

    Les ponts de Paris

    2 ème partie

    Les ponts de Paris

                                                 Panorama sur sept ponts de Paris au début des années 1900

     

    La "rivière de Seine" ainsi nommée dans tous les textes et plans de Paris anciens, demeure l'un de nos quatre grands fleuves français.Cette appellation démontre l'attachement séculaire des Parisiens à ce fleuve généralement calme qui a façonné l'histoire de la capitale, au point d'en avoir suggéré les armoiries et la devise: "Fluctuat nec mergitur".

    Pour traverser "La Seine", des ponts sont construits afin de faciliter les échanges entre la rive gauche et la rive droite sans oublier l'île de la Cité et l'île Saint Louis. Les ponts, ouvrages complexes aux formes innovantes, prouesses de technologiques et pourtant œuvres d'art,  attisent notre curiosité.Un patrimoine exceptionnel qui mérite sans conteste notre attention.

    Continuons ensemble cette balade au fil de l'eau et découvrons ces symboles forts qui font de Paris une capitale unique dont nos poètes, écrivains, cinéastes se sont inspirés!

    Ponts de Paris

    CLIQUER sur les photos pour les voir dans leurs dimensions réelles, les détails sont alors particulièrement intéressants! 

    Pont de la Concorde

    Les ponts de ParisDe tous les ponts parisiens, celui de la Concorde est celui qui supporte le plus de trafic, avec ceux du périphérique. Dès le début du XVIIIéme siècle, le besoin s’était fait sentir de construire un pont destiné à relier le faubourg Saint Honoré sur la rive droite, au quartier Saint-Germain situé sur la rive gauche, et remplacer le bac qui assurait la traversée de la Seine. En chantier à l’époque de la révolution de 1789, il a été construit avec des pierres provenant de la Bastille, fraîchement démolie.Le pont de la Concorde est l’oeuvre de l’ingénieur Jean-Rodolphe Perronet. Inauguré  sous le nom de "Pont Louis XVI", il est baptisé  "Pont de la Révolution" en 1792,  et "Pont de la Concorde" en 1795, cependant sous la  Restauration il reprendra son nom d'origine. C'est seulement en 1830 qu'il prendra son nom  définitif qu'on lui connaît aujourd'hui: "Pont de la Concorde".

    Les ponts de ParisAu fil du temps, le pont fut orné de diverses statues:  en 1810, Napoléon y fit placer les effigies de huit généraux morts au champ d’honneur pendant les campagnes de l’Empire. La Restauration y substitua douze statues monumentales en marbre blanc, (4  grands ministres: Colbert, Richelieu, Suger, Sully; 4 militaires: Bayard, Condé, Du Guesclin, Turenne; 4 marins: Dugay-Trouin, Duquesne, Suffren, Tourville), menaçant l’équilibre de l’édifice. Après qu'elles furent  ôtées, Louis-Philippe les installa à Versailles dans la Galerie Historique. (Statue de Richelieu, photo ci-contre)

    Elargi en 1930 par les ingénieurs Deval et Malet,  sous la conduite d’Henri LANG, par l’adjonction de deux travées en aval et en amont, il mesure aujourd’hui 155 m de long et 35 m de large. Sa structure néoclassique a cependant été conservée.

     

    Les ponts de Paris

     

    Le pont de la Concorde relie comme son nom actuel l'indique, la Place de la Concorde au Palais Bourbon, siège de l'Assemblée Nationale, Chambre des députés sur la rive droite, à la place de la Concorde sur la rive gauche.

     

     

     

    Pont Royal

    Les ponts de ParisClassé aux monuments historiques, le pont Royal est le troisième pont le plus ancien de Paris après le pont Neuf et le pont Marie. Prenant sur ces deniers personnels le roi Louis XIV finança entièrement la construction du pont.L'ouvrage fut réalisé par le Père dominicain François Romain et par Jacques Gabriel sur les plans de Jules Hardouin-Mansart de 1685 à 1689 en remplacement de l’ancien bac des Tuileries qui assurait la liaison entre les deux rives.  

    Les ponts de ParisIl sera renommé pont National de 1792 à 1804 puis pont des Tuileries de 1804 à 1814 après la révolution avant d'accueillir les canons de Napoléon, soucieux de défendre le palais des Tuileries où siégeaient la Convention et le Comité de Salut public.

    Le roi Louis-Philippe, fut par deux fois victime d’un attentat, le 19 novembre 1832 puis le 27 décembre 1836 à l’entrée de ce pont, mais chaque fois en sortit indemne.

    Les ponts de ParisPar ailleurs, sur ce pont eurent lieu de grandes fêtes, en particulier, le mariage d’Elisabeth de France et de l’Infant d’Espagne qui attira cinq cent mille personnes sur les berges et sur le pont lors des fêtes nautiques données à cette occasion.

    Le pont Royal relie côté rive droite le jardin du Carroussel, prolongement du jardin des Tuileries, à la rive gauche, rue du Bac, pas très loin du Musée d'Orsay. 

     

     

    Pont Neuf

    Les ponts de Paris

    Le pont Neuf est considéré comme le plus ancien des ponts en pierre de Paris. Les travaux, dirigés dans un premier temps par l'architecte Baptiste Androuet du Cerceau, puis par Guillaume Marchant, s'étaleront sur une période de 30 ans, interrompus de 1588 à 1598 par des guerres civiles.Il est le premier pont à traverser la Seine  dans toute sa largeur, reliant la rive gauche, la rive droite, et l'extrémité occidentale de l'île de la Cité.  La première pierre est posée en 1578 par Henri III en présence de la reine mère Catherine de Médicis.Long de 238m, le Pont Neuf, (pont le plus long de Paris)  s'est achevé en 1604 sous le règne de Henri IV en 1604, qui inaugurera l'ouvrage  en 1607 ; c’est, à l’époque, le premier pont en pierre sans maison, pourvu de trottoirs protégeant les piétons de la boue et des chevaux. 

     

    Les ponts de ParisIl est reconnaissable à ses 12 arches constitué de deux parties en pierre, sept sur le grand bras de la Seine et cinq sur le petit bras.

    Un terre-plein central, sur lequel est érigée une statue équestre d’Henri IV, relie ces deux parties, première effigie exposée en France sur une voie publique.

    C'est en 1604 que Marie de Médicis commande une statue d'Henri IV à Jean de Bologne pour être placée sur le terre-plein de l'île de la Cité situé entre les 2 culées du pont. Elle est achevée par Pietro Tacca.Après la mort du roi Henri IV, assassiné le 14 mai 1610, le reine en fait une affaire personnelle en y engageant des fonds prélevés sur sa cassette.La statue d'Henri IV est inaugurée le 23 août 1614.

    Les ponts de ParisLes flancs du Pont Neuf sont ornés  de 385 mascarons représentants des figures grimaçantes.Il a parfaitement résisté aux différentes crues de la Seine. Les pieux en bois, qui constituent les soubassements des piliers, sont d'origine.

     

    Les ponts de Paris

     

    Fabriquée en 1871, une  fontaine Wallace est  placée à l'entrée du Pont Neuf sur la rive gauche de la Seine, quai des Grands Augustins. Cette fontaine de 2,71 m de hauteur, le modèle le plus courant est une fontaine "Grand modèle", reconnaissable à ses Caryatides.  

     

     

    L'île de la Cité et le pont Neuf depuis le pont des Arts.

    Les ponts de ParisSitué à l’extrémité de l’île de la Cité et construit en 2 parties, il relie la Rive droite - musée du Louvre, rue de Rivoli et tour Saint-Jacques - à la Rive gauche - rue Dauphine, Monnaie de Paris, Saint-Germain-des-Prés - en passant par l’île de la Cité, point de départ pour une visite de la cathédrale Notre-Dame de Paris et de la Sainte-Chapelle.

    Les ponts de ParisLes Bains de la Samaritaine tirent leur nom, tout comme les célèbres grands magasins tout proches, d'une pompe qui avait été installée à deux pas, sous la seconde arche du Pont-Neuf au temps du bon roi Henri, en 1608, pour alimenter en eau de Seine le palais du Louvre et quelques fontaines. C'est un flamand nommé Jean Lintlaer qui réalisa cette pompe, mue par le courant du fleuve, et qui élevait l'eau au-dessus du Pont-Neuf, dans un bassin d'où elle était ensuite acheminée vers le Louvre.
    La façade du bâtiment qui abritait cette pompe comportait une sculpture représentant Jésus et la Samaritaine autour du puits de Jacob, d'où le nom des bains et des magasins !

     

    Pont Notre-Dame

    Les ponts de ParisLe pont Notre-Dame se trouve à l’emplacement du premier pont construit à Paris, dès l’Antiquité. L’ancien Grand-Pont romain  permettait de traverser la Seine avec le Petit Pont situé dans le prolongement. En 1413, Charles VI fait construire le pont dit "Notre-Dame", ouvrage en bois de 106m de long sur 27m de large surmonté de soixante maisons qui portaient pour la première fois des numéros en chiffres romains. Malheureusement le 28 octobre 1499 le pont  s’effondrera brutalement entraînant les soixante maisons dans sa chute. 

    Les ponts de ParisUn nouveau pont en pierre de six arches fut mis en chantier de 1501 à 1512, sous la houlette de Jean Joconde. Il mesure alors 124m de long sur 23m de large et porte 68 maisons, trente quatre de chaque côté, toutes semblables, faites de briques et de pierres, décorées de médaillons des rois de France, ainsi que de bustes d’hommes et de femmes supportant des corbeilles de fruits . Ces maisons portaient des numéros en lettres d’or, pairs d’un côté, impairs de l’autre : c’était le premier essai de numérotation des maisons de Paris.

    Les ponts de Paris

     

    C’était un des endroits les plus élégants de Paris. Il fut restauré en 1660 pour l’arrivée à Paris de Marie-Thérèse d’Autriche, l’épouse de Louis XIV. Les maisons seront supprimées en 1786 et le pont deviendra carrossable.

     

     

    Les ponts de ParisLa construction d’un nouveau pont fut envisagé en 1853, suite aux grands travaux du Baron Haussmann: le niveau du sol de la rue Saint Martin et de la rue de Rivoli dut être abaissé. Toutefois le nouvel ouvrage en maçonnerie est implanté sur les fondations du précédent, ce qui ne convient pas aux mariniers, Il n'a que cinq arches de 17 m à 19 m d'ouverture, son tablier est abaissé de 2,7 m et ses piles sont ornées de chaque côté d'une tête de bélier.Il est rebaptisé le "pont du Diable" en raison des nombreux accidents  qui auront lieu entre 1891 et 1910.

    Les ponts de Paris

     

    Pour faciliter le passage des bateaux, on  remplace alors les trois arches du milieu par une arche métallique unique de 60m de long, réalisée par Jean Résal, concepteur du pont Mirabeau et du pont Alexandre III.

     

     

     

    Pont Louis-Philippe

    Les ponts de Paris

    Le pont Louis-Philippe est situé dans le IVe arrondissement de Paris et relie   l'île Saint-Louis au quai de l'Hôtel de Ville.

    La première pierre du pont Louis-Philippe fut posée en 1833 par le souverain lui- même, pour fêter son accession au trône à l'issue des Trois Glorieuses.

    Après la révolution de 1848  pendant laquelle il est incendié, il est restauré et baptisé « pont de la Réforme » jusqu'en 1852.

    Cependant, en raison d’une largeur de chaussée insuffisante face à l’accroissement de la circulation, il fut démoli en 1860  et remplacé en 1862 par le pont actuel réalisé par les ingénieurs Romany et Savarin et construit en pierre de taille et à arches.Chacune des piles de 4 m de large posées dans la Seine, est ornée d'une couronne de feuillage en pierre qui entoure une rosace métallique. Depuis pas de changement notable sauf ses garde-corps en pierre, très dégradés par les intempéries, ont été remplacés à l’identique en 1995. 

    Les ponts de Paris Sur cette photo, on voit bien la pointe ouest de l'île Saint-Louis, le pont Louis-Philippe est celui de gauche, en pierre par contre à droite, c'est le pont Saint-Louis qui relie l'île Saint-Louis à l'île de la Cité (Notre-Dame).

    • Une vue de Google pour vous donner une idée  plus précise:L'île de la Cité à gauche et l'île Saint-Louis à droite.

    Les ponts de Paris

     

    Pont Marie

    Les ponts de ParisLe pont Marie,   qui relie l’Ile-Saint-Louis au quai de l’Hôtel de Ville, est l’un des plus anciens de Paris avec le pont Neuf.Il a fêté  ses 400 ans en 2014. La première pierre de ce petit pont du 4e arrondissement a été posée le 11 octobre 1614 en présence du roi Louis XIII alors âgé de treize et de sa mère la Reine Marie de Médicis et fut ouvert à la circulation en 1635. Durant la crue de 1658, l’eau emporta une pile et deux arches, ainsi que les maisons construites au-dessus. Une liaison en bois en 1659 permettra de rétablir la communication avec l’île Saint-Louis puis en  pierre en 1667.Devant la répétition des phénomènes climatiques extrêmes de 1740 puis de 1764 menaçant les piles des ponts par des amas de glace,  un décret ordonna de démolir toutes habitations sur les ponts en 1769.Les démolitions s’étalèrent jusqu’en 1807.

    Les ponts de ParisLe Pont Marie, devenant alors un édifice de 97 mètres de long et 22 de large, sera entièrement restaurés en 1849 et les pentes adoucies.  On pensa aussi placer dans les niches des statues d'hommes célèbres qui n'avaient pas trouver place dans la galerie des illustrations parisiennes de l'Hôtel de Ville, mais ce projet ne fut jamais réalisé.Le pont Marie, classé monument historique depuis 1887, relie le Marais (au niveau de l’hôtel de Sens, superbe édifice du XVe siècle) à l’île Saint-Louis qui accueille de nombreux restaurants et son fameux artisan glacier Berthillon.

     

    Pont Sully

    Les ponts de Paris

     

    Construit à l'occasion des grands travaux du baron Haussmann, le pont de Sully date de 1876. Composé de deux ponts distincts, prenant chacun appui sur l'extrémité amont de l’Ile Saint-Louis, il a remplacé deux passerelles suspendues appelée Damiette (côté rive droite) et Constantine (côté rive gauche).

     

    Les ponts de ParisCe pont qui porte le nom de Maximilien de Béthune, duc de Sully, ministre d’Henri IV est en fait une succession de deux ponts construits dans le prolongement l’un de l’autre et qui sont séparés par la pointe amont de l’Ile Saint Louis. Ils ont été construits de 1874 à 1876 dans le prolongement des boulevards Henri IV et Saint-Germain sous la direction des ingénieurs  Paul Vaudrey et  Gustave Brosselin. Leur inauguration eut lieu le 25 août 1877.

    Les ponts de Paris

     

    Le premier pont dit du "petit bras", sur la rive droite, a remplacé la passerelle Damiette ; il a une longueur de 93 mètres et une largeur de 20 mètres. Il est composé d’une arche centrale de 42 mètres en fonte et de deux arches latérales de 15 mètres en maçonnerie.

     

    Les ponts de Paris

     

    Le second pont dit du "grand bras", sur la rive gauche, est long de 163 mètres et large de 20 mètres. Il est composé de trois arches en fonte d’une longueur respective de 46 mètres, 49 mètres et 46 mètres.

     

    Les ponts de Paris

     

    L'ancienne passerelle pour piétons, l’estacade construite en 1818 entre la pointe amont de l'île Saint-Louis et le quai Henri IV, incendiée en 1833 et 1843, sera détruite en 1938.

     

     

    Pont d’Austerlitz

    Les ponts de ParisLe pont d'Austerlitz doit son nom en mémoire de la bataille gagnée par Napoléon 1er, le 2 décembre 1805.Il a été construit sous la direction de M. Lamandé, ingénieur en chef, sur des dessins de M. Becquey-Beauprè en 1801.  Il présente cinq arches en fonte de 32 m d’ouverture et s’appuie sur quatre piles et deux culées en maçonnerie.Le pont est ouvert aux piétons le 1 juin 1806.Le 5 mars de l'année suivante, il est ouvert aux automobilistes mais il est soumis à un droit de péage : 1 sou pour un piéton, 3 sous pour un cabriolet, 5 pour les carrosses et chariots. Ce péage est supprimé par la Révolution de 1848.

    Les ponts de ParisAprès la chute de l'Empire en 1815, le pont porte le nom de pont du Jardin-du-Roi.Cependant en 1830, le pont reprend son nom d'origine après  l'abdication de Charles X.En 1848, on décèle  des fissures, et finalement jugé trop dangereux, il sera démoli et reconstruit avec l'aval de Napoléon III en 1854 sous la direction des ingénieurs Michal et Savarin. Sa largeur est portée à 18 m. Les piles existantes sont réutilisées et renforcées. Toutefois, l’ouvrage se révèle vite insuffisant du fait de l’accroissement de la circulation. Il est donc élargi une seconde fois à 30 m, les nouvelles voûtes étant symétriquement juxtaposées aux anciennes. Les travaux se déroulent en 1884 et 1885 sous la direction de GUIARD, donnant à l’ouvrage son aspect actuel.

    Les ponts de Paris

     

    Décoration sur les tympans, au droit de chaque pile et des culées, des N impériaux couronnés et entourés de branches de laurier 

    Il  avait pour but de relier le faubourg Saint-Antoine, sur la rive droite, au jardin des Plantes, sur la rive gauche. 

     

     

    Pont de Bercy

    Les ponts de ParisPour remplacer un ouvrage suspendu à péage jugé trop léger, construit par Ferdinand Jean Bayard de la Vingtrie et Fortuné Vergès inauguré par Louis-Philippe 1er le 24 janvier 1832  l'édification d'un nouveau pont est envisagé s'inscrivant dans le cadre de la rénovation de la Capitale et de la remise en état des ponts de Paris décision émanant de Napoléon III .


    Les ponts de ParisCet ouvrage en maçonnerie est conçu par l’ingénieur Edmond Jules Feline-Romany ingénieur municipal et chef de service de la Seine dans Paris assisté de son adjoint Paul-Emile Vaudrey. La construction débute en 1863 pour se terminer en 1864.

    Bâti en pierre, le nouveau pont est très imposant, et sera encore élargi en 1904 pour accueillir le viaduc constitué de 41 arcades  sur lequel passe la ligne 6 du métro: Nation Charles-de-Gaulle-Étoile.Ces travaux d’élargissement sont réalisés par l’ingénieur Jean Réal.

    Les ponts de ParisPour améliorer la circulation, le 20 janvier 1986, le Conseil de Paris décide de doubler le pont. Le projet consiste à créer trois voies de circulation supplémentaires et un trottoir de 4,50 m, l’ensemble représentant un élargissement total de 16 mètres, symétrique du pont initial par rapport au viaduc du métropolitain.  C’est de 1989 à 1991 que ces travaux sont effectués sous la direction de l’ingénieur Jacques Monthioux. Sa nouvelle largeur va être portée à 40 mètres. En fait c’est un nouveau pont en béton armé qui va être accolé à l’ancien, côté amont, totalement indépendant pour éviter tout report de charge.Les nouvelles piles sont rigoureusement alignées sur les anciennes tandis que l’intrados et le tympan du nouveau pont imitent parfaitement ceux de l’ancien,  au moyen d’un habillage en pierre de taille.

    Le pont de Bercy relie le ministère des Finances et le Palais Omnisport de Paris-Bercy (POPB) au nouveau quartier du quai d'Austerlitz.Il est situé en amont du pont Charles de Gaulle et en aval de la passerelle Simone de Beauvoir.

     

    Pont de Grenelle

    Les ponts de ParisCe pont en acier relie le centre commercial de Beaugrenelle du nouveau Front de Seine à la maison de la Radio en surmontant l’extrémité aval de l’île des Cygnes.

    La construction du pont actuel  date de 1966 - 1968 par les architectes Creusot et Jabouille, et l'ingénieur Guy Grattesat. Il comporte deux travées principales de 85 m de portée sur chacun des deux bras de la Seine et une travée de 20 m au-dessus de l’île des Cygnes.

    À l'origine, il était en bois s'appuyant sur des piles en maçonnerie et fut construit entre 1825 et 1827 sous la Restauration. Il est alors le premier a être construit sur la Seine après la chute de l’Empire, consécutive à la défaite de Waterloo. Notons d’ailleurs que ce pont n’était pas alors « parisien », Grenelle, Passy et Auteuil étant alors des communes indépendantes.Il s'est affaissé suite aux vibrations dues à un trafic trop important.

    Les ponts de ParisIl est remplacé sous le second Empire, en 1874 par ce nouveau pont en fonte matériau substitué au bois , conçu par les ingénieurs Vaudrey et Pesson. Il faut préciser que le nouvel ouvrage utilise, après les avoir réadaptées et renforcées, les culées et les piles du pont originel.

    Selon les Annales des Ponts et chaussées de 1864:

    « Le pont, divisé en deux parties par la digue qui sépare la gare de Grenelle du bras droit de la Seine, est composée de six arches en charpente (bois) reposant sur des piles et culées en maçonnerie fondée sur pilotis. Les arches ont 25m d’ouverture, la largeur entre les garde-corps est de 9,80m, dont 7 mètres réservés pour la chaussée et 2,80m pour les trottoirs. »

    Il est à noter que la troisième et la quatrième arche s’appuient sur la pointe de l’Île aux Cygnes pour les deux ouvrages en bois et  en fonte.

    Les ponts de ParisDès 1884 - deux ans avant l’inauguration de la grande sœur new-yorkaise - le Comité des Américains de Paris lance une souscription afin d’offrir une reproduction réalisée à partir de la maquette originale, de la statue de la Liberté à la France à l’occasion du centenaire de la Révolution française qui aura lieu en 1889.

    En 1887, le nouveau modèle de bronze d'une hauteur de 11,50 mètres est achevé.  La place des Etats-Unis étant trop étroite pour accueillir pareil colosse, elle sera installée sur le pont de Grenelle où un rond-point fut aménagé pour la recevoir.

    Les ponts de Paris Son socle, étroit et très haut, porte une plaque commémorative. Réalisée au quart de la statue de New York -"Liberté éclairant le monde"- placé au sud de Manhattan sur l'île de Liberty Island à l'embouchure de Hudson, la réplique est basée sur le modèle en plâtre que Bartholdi fit faire pour faire ses calculs d'agrandissement. La statue placée sur le pont de Grenelle, telle qu'elle est représentée sur cette carte, faisait alors face à l'est, tournée vers la Tour Eiffel. 

    Les ponts de Paris A l’occasion de l’Exposition Universelle de 1889 et du centenaire de la révolution française, la statue est acheminée sur l’île où le président Sadi Carnot l’inaugure le 4 juillet 1889, le jour anniversaire de la fête nationale des Etats-Unis d'Amérique. La statue initialement tournée vers le centre de Paris sera orientée ouest vers le fleuve  pour  l’Exposition universelle des arts et techniques en 1937 conformément aux souhaits de Bartholdi.  Cette œuvre se dressant fièrement face aux Etats-Unis, créée par Bartholdi avec la collaboration de Gustave Eiffel ,  trône à l'extrémité sud de l'île artificielle telle une véritable figure de proue. 

       

            Plaque commémorative sur le socle                                 IV Juillet 1776 = XIV Juillet 1789

    Les ponts de Paris

                       Les ponts de Paris

     

    CLIQUER sur les photos pour les voir dans leurs dimensions réelles, les détails sont alors particulièrement intéressants! 

    Une dernière partie est en cours, j'espère vous la proposer dans la première quinzaine de septembre! bonne lecture à tous! 

     

    Pour consulter mes autres articles sur les ponts de Paris:

    -partie I : ☞ ici

    -partie III : ☞ ici  

     

    Revenir à la liste de cet item

    ICI

    Source:

    http://www.parisinfo.com/transports/73137/Pont-Neuf

    http://structurae.info/ouvrages/pont-neuf

    http://www.planete-tp.com/pont-neuf-a92.html

    http://www.isl-paris.com/ile-saint-louis/FR/produit_id_1569/Pont-Marie.html

    http://www.parisinfo.com/transports/73143/Pont-Marie

    http://www.isl-paris.com/ile-saint-louis/FR/produit_id_1572/Pont-Louis-Philippe.html

    http://www.planete-tp.com/pont-louis-philippe-a85.html

    http://www.imagesdubeaudumonde.com/article-19978042.html

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_Louis-Philippe

    http://www.planete-tp.com/pont-de-la-concorde-a97.html

    http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article65

    http://paris1900.lartnouveau.com/ponts/pont_de_la_concorde.htm

    http://www.planete-tp.com/pont-royal-a95.html

    http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article63

    http://www.imagesdubeaudumonde.com/article-20620826.html

    http://paris1900.lartnouveau.com/ponts/pont_royal.htm

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_Notre-Dame

    http://www.planete-tp.com/pont-notre-dame-a89.html

    http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article58

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_fontaines_Wallace_de_Paris

    http://paris1900.lartnouveau.com/ponts/pont_sully.htm

    http://www.planete-tp.com/pont-sully-a80.html

    http://www.cparama.com/forum/la-seine-a-travers-paris-t4898-20.html

    http://www.paris.fr/services-et-infos-pratiques/environnement-et-espaces-verts/nature-et-espaces-verts/la-seine-2406

    http://www.cparama.com/forum/pont-de-grenelle-t14073.html

    http://www.planete-tp.com/pont-de-grenelle-a105.html

    http://structurae.info/ouvrages/pont-de-grenelle

    http://paris1900.lartnouveau.com/ponts/pont_de_grenelle.htm

    http://blogpontsdeparis.blogspot.com.tr/2011/03/le-pont-de-grenelle-le-new-yorkais.html

    http://www.parisianshoegals.com/2014/05/paris-les-cinq-statues-de-la-liberte_11.html

    epixtolero.blogspot.com.tr/2014/08/ponts-de-paris.html

    http://www.planete-tp.com/pont-de-bercy-a76.html

    http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article46


    Tags Tags : , , , , , , , , ,