• Antoni Gaudí

    Antoni Gaudí  

    et la ville de Barcelone

    Antoni Gaudí 1852-1926

    Antoni GaudíLa ville de Barcelone, capitale de la Catalogne, a été la scène principale du génie d’Antoni Gaudí, le grand architecte et décorateur moderniste. De ses premières modestes commandes aux monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’empreinte laissée par l’architecte de Reus compte parmi les principaux attraits de Barcelone.

    Catalan de nationalité espagnole, Antoni Gaudí est né à Reus en 1852, fils  de chaudronnier sur plusieurs générations, il a reçu le don de la vision spatiale mais il souffre de rhumatisme dès l'enfance ce qui l'isole et stimule sa créativité.Il a reçu son diplôme d'architecte en 1878.Depuis le début ses dessins étaient différents de ceux de ses contemporains.

    L'oeuvre de Gaudí est admirée dans le monde entier, c'est un style unique et bien particulier.Son oeuvre a grandement influencé l'aspect architectural de Barcelone et vous retrouverez ses créations partout à travers la ville.

    Antoni GaudíL'oeuvre de Gaudí fût énormément influencée par les lois, les forces et les formes de la nature.Elle contient d'après lui toutes les figures géométriques existantes.C'est là qu'il puisera plus tard son inspiration pour ses constructions, et qu'il découvrira notamment la spirale, la parabole et l' hyperbole.L'architecture organique de Gaudí ne se contente pas comme l'Art Nouveau d'imiter la nature.Elle traduit les forces qui agissent sous la surface des choses. C'est ce qui donne des mouvements à ses bâtiments. Cette particularité se reflète dans la taille arrondie des pierres, le travail torsadé du fer forgé et les formes organiques dans la décoration, signature du maître architecte.

    Il rencontrera le Comte Eusebi de Güell i Bacigalupi riche industriel catalan ayant fait fortune dans le textile et qui deviendra son mécène et ami. 

    Gaudí

    Antoni Gaudí

    Casa Vicens (maquette miniature) première grande œuvre d'Antoni Gaudí,créée entre 1883 et 1888

    Reconnu de son vivant comme un architecte de génie, Antoni Gaudí (1852-1926) se souciait autant de la construction que de l’aménagement intérieur et de la décoration : son art était total! Ses premières constructions, la Casa Vicens et le Parc Güell, sont imprégnées de formes néogothiques et de fantaisies mauresques. Rejetant les nouveaux matériaux tels que le ciment, il travailla avec des assemblages de briques, de pierres et de céramique. Il fut fortement influencé par le critique d’art anglais John Ruskin qui prônait le mélange des arts (sculpture, mosaïque, ferronnerie…) et accordait une grande importance aux éléments décoratifs qui, pour Gaudí, faisaient une partie essentielle de son architecture. Dans le centre-ville de Barcelone, vous pourrez admirer entres autres : la Sagrada Familia, le Park Güell, la Casa Batlló et la Casa Mila.

     

    Sagrada Familia


    Antoni Gaudí

    Le rêve de Gaudí  a commencé en 1882.Mais quel est ce rêve, me direz-vous?

    Il imagine une œuvre monumentale, une église avec 5 nefs et 18 tours, d'une conception absolument époustouflante; richesse d'une architecture exceptionnelle à l'image de son créateur Gaudí.

     

     

    Antoni Gaudi

     

    C'est à Barcelone, une ville marquée par l'empreinte du célèbre architecte d'Art Nouveau, Antoni Gaudí, au tournant du XXe siècle que le rêve va prendre forme.

    Un chantier sans égal, débuté  il y a 130 ans, seul 65% de la Sagrada Familia est aujourd'hui édifiée.La fin du chantier est prévue en 2026.Véritable emblème de Barcelone, la Sagrada Familia est connue dans le monde entier. Sa silhouette arbore une allure tant minérale qu’organique. La façade de la Nativité se charge de multiples sculptures, tableaux et statues. La façade de la Passion, elle, observe un caractère plus austère, presque expressionniste.


    Antoni Gaudí

    Quant à l’intérieur, il laisse stupéfait par son inventivité, sa beauté mystique, ses lumières.

    Lorsque la construction sera achevée, la Sagrada Familial dressera ses 18 tours vers le ciel, une immense basilique à laquelle l'architecte a consacré les 43 dernières années de sa vie.

     

     

    Antoni Gaudi La Sagrada Familia est le site le plus visité de tout Barcelone, il  accueille plus de 2 millions de visiteurs par an. Il s'agit d'un chantier aux proportions immenses, l'un des projets les plus originaux et des plus ambitieux en termes d'architecture.

    Victime d'un accident de tramway,  Gaudí meurt en 1926. Toute la ville assiste à ses funérailles. La Sagrada Familia ne comporte alors que la crypte, les murs des absides, une porte et une flèche.Il laisse en plans  l'édifice, cependant il en a conçu le moindre détail.  Pour continuer l'œuvre de Gaudí, il faut en déchiffrer le langage. Les successeurs vont se servir des maquettes de plâtre qui contiennent les directives du maître.  Mais en 1936, lors de la guerre civile espagnole, elles seront brisées en de multiples fragments.Il faudra un long travail de restauration des plans et des maquettes pour que les travaux reprennent en 1952.

    Antoni Gaudi Cent vingt huit ans après la pose de la première pierre, la basilique est consacrée par le Pape Benoit XVI en 2010. L'architecture de Gaudí est paradoxale, tous les éléments diffèrent les uns des autres et pourtant l'ensemble forment une construction cohérente et harmonieuse.

     

    Antoni Gaudi

     

     

    Antoni Gaudi En 1 minute 30 environ, la vidéo effectue un tour complet du bâtiment,
    partant de l'image de la basilique telle qu'elle est actuellement, pour
    arriver au résultat final : un édifice géant, comportant 18 tours gigantesques. Parmi ces tours, représentant respectivement les 12 apôtres, les quatre évangélistes, le Christ et la Vierge, celle dite "de Jésus" atteindra 172 mètres de hauteur.

    Antoni Gaudi D'après le quotidien espagnol El Pais, l'apothéose du monument sera la façade principale, "la plus grande" de la cathédrale, "une sorte d'orgue géant" qui deviendra à terme l'entrée principale de bâtiment.

     

     

     

    Antoni GaudíJe cite les mots d'un homme de foi: "La Sagrada Familia est un sanctuaire urbain.Hors la ville domine le monde globalisé.Et si Gaudí construit ce sanctuaire c'est qu'il a l'intuition de ce monde globalisé, c'est un prophète".

    Temple expiatoire de la modernité, la Sagrada Familia a suscité la polémique dès le début, elle a pourtant été conçue comme un symbole d'harmonie dans un monde violent, une invitation a réalisé  "La Jérusalem Céleste".

     

     

    Casa Batlló

    Antoni Gaudi

    Une maison des plus intéressantes et intrigantes dans Barcelone.Comme toutes les constructions de Gaudí, la façade de l'édifice est remarquable par l'absence de lignes ou d'angles droits et l'aspect organique, presque vivant, qui s'en dégage.Avec ses entrelacs, ses fenêtres ovales irrégulières et le travail de la pierre sculptée, cette superbe maison s'inscrit dans l'Art Nouveau.À l'origine, son nom était "Casa dels Ossos" qui signifie "maison des os en raison probablement de son aspect organique.

     

    Antoni Gaudi

     

    Construite en 1877  et rénovée entre 1904 et 1906 il y a plus de 100 ans maintenant, pour le compte de l’industriel du textile Josep Batlló, époque où Antoni Gaudí est en pleine maturité artistique.Derrière l'exceptionnelle façade moderniste qui reflète une mer paisible se cache tout un monde fascinant de détails architecturaux sophistiqués et surprenants. L’architecture et le design de la Casa Batlló sont une démonstration de la technique de Gaudí pour le côté structurel outre les deux autres composantes qui caractérisent l’œuvre de l’artiste : la décoration et la modernité.

    Notez sur les photos ci-dessous les détails: (cliquer sur la photo pour l'agrandir) les colonnes semblables à des os  formant le squelette du bâtiment; le faîte du toit ondulant comparable à un gros reptile avec ses écailles multicolores dominée par une audacieuse tourelle représentant la lance de saint Georges. Détails de la partie intermédiaire de la façade, où Gaudí a installé des céramiques colorées, mais sans couvrir l'ensemble de trencadis, mais plutôt en évoquant des nénuphars à la manière d'un impressionniste. Les masques (ici les balcons) sont un autre élément souvent présent dans l'architecture de Gaudí. Côté symbolique, c'est encore un riche héritage qu'a laissé Gaudí, puisque certains y voient des crânes (victimes du dragon sur le toit), alors que d'autres y voient l'océan, avec les nénuphars et un serpent de mer sur le toit...

     
    Antoni Gaudi

     

    Cet édifice moderniste conçu par Gaudí est ouvert au public depuis 2002,date de la commémoration de l’année internationale Gaudí. Durant les années précédentes, d’importants travaux de restauration ont été réalisés et qui permettent aujourd’hui de montrer la maison dans toute la splendeur de l’époque.

     

     

    Antoni Gaudí

     

    La Casa Batlló a reçu le prix Europa Nostra de conservation du patrimoine architectural en 2004.La reconnaissance internationale qui s’ensuivit et son ajout sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2005, la Casa Batlló a bénéficié d’une large diffusion et suscité un intérêt croissant dans le monde entier.

     


    Antoni GaudíDans son ensemble, la Casa Batlló possède une puissante force évocatrice de la mer, de la méditerranéité, du naturalisme, de la théâtralité, du carnaval et de la magie où les courbes dominent, la lumière entre par tous les endroits possibles, la couleur est omniprésente (comme dans ces vitraux dans la façade). Gaudí a réussi à créer tout un ensemble de pièces spacieuses et lumineuses. La liberté créative de Gaudí et l’individualisme du début du XXe siècle, appliquées à ce chef-d’œuvre, sont liées aux valeurs qui gouvernent actuellement la ville de Barcelone.

     

     

     Palau Güell

    Antoni Gaudi Le Palais Güell a été construit par Antoni Gaudí entre 1885 et 1890 sur commande du riche et célèbre industriel Eusebi Güell,  mécène et ami du jeune architecte. 

    Ce projet fut l'occasion pour Gaudí d'asseoir sa notoriété.En effet, il a utilisé les meilleurs matériaux pour son œuvre comme la pierre calcaire de Garraf.

    À l'étage noble, les salons, les galeries, les séjours s'organisent autour d'un espace vertical qui faisait fonction de salon principal couronné d'une grande coupole parabolique avec des ouvertures en forme d'étoiles. 

    La luxueuse décoration intérieure constitue une synthèse du goût de l'époque : colonnes de marbre, plafonds à caissons de bois noble et fer forgé, vitraux inédits, peintures murales, mobilier stupéfiant. 

    Sur le toit se trouvent dix-huit cheminées aux formes futuristes recouvertes de morceaux de céramiques cassées.

    Antoni GaudíLa façade de pierre montre deux arches paraboliques et maintes décorations de fer forgé, dont ces armoiries de la Catalogne surmontée d'un dragon. Au-dessus des portes, des serpents de fer forment un G, l'initiale du propriétaire de la maison.

    La sobriété de la partie basse de l'édifice contraste avec la partie haute plus lumineuse et colorés dont les cheminées en forme de sculpture apportent un côté magique et majestueux.

    Antoni GaudíPorcelaine, vitre et marbre allait être utilisés pour créer des formes originales:pyramides, cônes tronqués ou spirales, surmontés de chapiteaux coniques et l'ensemble recouvert de fragments de céramique, une technique qu'on allait baptiser trencadis. Cette technique était parfaite pour capter et refléter au maximum la lumière naturelle, et constituait la meilleure manière de recouvrir de céramique les formes rondes ou inégales de ces structures.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

    Antoni Gaudi

    Antoni Gaudi Antoni Gaudi

    Le Palais fut la résidence privée de la famille Güell fin du 19 et début du 20ème siècle.

    Il a été classé par patrimoine mondial par l´UNESCO en 1984.

     

    Park Güell

     À la demande du Comte Eusebio Güell, Gaudí conçoit et dirige le projet du parc entre 1900 et 1914 à Barcelone. Ce projet devait être un lotissement avec des résidences familiales pour la haute bourgeoisie catalane. Mais le succès ne fut pas au rendez-vous.

    Antoni Gaudi Le projet n’aboutit finalement pas et en conséquence il devint propriété de la municipalité de Barcelone qui le transforma en parc public à partir de 1923. Ce parc encerclé d’un mur en pierre recouvert d’un manteau de céramique est un jardin d’une beauté plastique extraordinaire.

    Antoni Gaudi

     

    L'entrée principale s'ouvre sur deux pavillons administratifs construits en pierre, toits en voûte catalane et couverts de "trencadis" (revêtement de surfaces à l'aide de fragments de faïence irréguliers) solution qui est abondamment présente dans ce parc  et aussi dans d'autres travaux de Gaudí et d'architecture Art Nouveau. Les toits des deux immeubles sont couronnés par des dômes très originaux qui rappellent  à la fois des champignons et des petites maisons en pain d'épice, l'immeuble de gauche montre aussi une tour très stylisée avec la typique croix à quatre branches de Gaudí.

     

     

    Antoni Gaudi

     

    Le perron interrompu par un dragon fabuleux, décoré de céramiques aux vives couleurs, conduit à une grande salle hypostyle composée de 86 colonnes massives et de plafonds décoratifs en couleur (dessinés par Josep Maria Jujol). Ces colonnes soutiennent la grande place du parc.

     

     

     

    les plafonds de la salle hypostyle

     

    Antoni Gaudí Antoni GaudíAntoni Gaudí    

     

     

     

                       

     

    Antoni Gaudí

    Le point central du Park Güell est une immense place ovale de 3000 m2, cette dernière devait accueillir initialement un théâtre grec et devenir le lieu de rencontre de la cité-jardin.

     

     

    Antoni GaudíElle est bordée d´un banc de 110 m de long dont l’ondulation rappelle les mouvements d’un serpent. Le banc est formé d’une succession de modules concaves et convexes de 1,5 m, dont l'ergonomie est parfaitement adaptée au corps humain. Gaudí aurait déterminé la forme de ce banc à partir du moulage du corps d’un de ses ouvriers. On a une vue impressionnante de toute la ville de Barcelone depuis l’esplanade du banc ondulant.

     

     

    Maison du Comte de Güell à l’intérieur du Park.

    Antoni Gaudi

     

    Ancienne maison Montaner qui se trouvait dans le site.Après avoir été remodelée par Gaudí, le Comte de Güell et sa famille s'y sont installés. Elle est alors devenue très vite un des salons les plus prisé de la ville. Le Comte de Güell y mourut le 8 juillet 1918.Depuis cette maison est devenue une école.

     

     

     

    Maison Gaudí (Casa Museo Gaudí)

    Antoni GaudíLa maison-musée, conçue par l'architecte Francesc i Mestres Berenguer, construite par l'entrepreneur Josep Casanovas i Pardo et signée par Gaudí lui-même, a été construite entre 1903 et 1905. Elle contient  une importante collection de meubles conçus par Gaudí  ainsi que des œuvres et des souvenirs personnels de l'architecte designer . 

    En 1906, Gaudí a acheté la maison où il est allé vivre avec son père et sa nièce. Après le décès de son père survenu la même année et de sa nièce en 1912, Gaudí y a vécu seul  jusqu’à la fin de 1925. Puis il s’est installé à l'atelier du Temple de la Sagrada Família, quelques mois avant sa mort en 1926. 

    L'architecte a fait donation de la maison, au Conseil du Temple de la Sagrada Familia (Junta del Temple de la Sagrada Familia). Peu de temps après elle a été vendue à la famille Chiappo Arietti. En 1963 l’association "Amis de Gaudí" a acquit la maison aux descendants des Chiappo Arietti pour en faire un musée. 

    Trois ans plus tard, fut inaugurée la Maison-Musée Gaudí. 

    Josep Maria Garrut en a était le directeur depuis son ouverture au public et jusqu'à sa mort en 2008. En 1992, la maison a été remise à la Fondation du Conseil du Temple Expiatoire de la Sagrada Familia.

     

    Casa Mila

    Antoni GaudíLa Casa Mila, populairement connue comme "La Pedrera", est un bâtiment unique, construit entre 1906 et 1912 par l'architecte Antoni Gaudí (1852-1926) et patrimoine mondiale de l'UNESCO depuis 1984. Actuellement, le bâtiment est le siège de la Fondation Catalunya et abrite un centre culturel de référence dans la ville de Barcelone pour l'ensemble des activités organisées mais aussi pour l’utilisation publique des différents espaces du musée.

    La Pedrera est aujourd'hui un symbole de développent créatif, avec un rôle clé dans la transformation de la société et son engagement envers son peuple.

    Antoni Gaudí

     

    Avec son apparence, semblable à une carrière à ciel ouvert, la Casa Milà a été commandé par l'industriel Pere Milà i Camps et son épouse, Roser Segimon i Artells, veuve d'un riche citoyen de Reus, à Antoni Gaudí en 1906. L'idée était de construire un bâtiment sur le terrain à la frontière entre Barcelone et Gracia, en tant que résidence familiale, mais aussi des appartements de location. A l’époque, le quartier de l'Eixample de Barcelone était le principal moteur de l'étalement urbain de la ville, qui a transformé le Paseo de Gracia en un nouveau quartier résidentiel bourgeois.

    Antoni GaudíLa Pedrera a été construit en deux blocs d'appartements, avec accès indépendant, reliés entre eux par deux grandes cours et une façade incurvée commune. La structure de la maison est faite de piliers et permet d’avoir un étage ouvert avec de grandes ouvertures dans la façade. Le bâtiment était une rupture avec le style architectural de Gaudí, de part l'innovation tant dans son aspect fonctionnel que dans la construction et ornement.

     

    Gaudí a conçu la Casa Mila (1906-1912), dans son épanouissement professionnel, à ses cinquante-quatre ans, après avoir rompu les styles architecturaux de son époque. En effet, grâce à ses éléments techniques et artistiques, la Pedrera a toujours été considéré comme une œuvre architecturale en rupture avec son temps et déjà annonceur des travaux du XXème siècle. La Pedrera est une œuvre rare au sein du modernisme.

     

    Antoni GaudíLa Casa Mila est la quatrième et dernière des œuvres de Gaudí sur le Paseo de Gracia, à ce moment la plus grande avenue de la ville, qui reliait le vieux Barcelone avec le village de Gracia.

    Même s'il est officiellement connu sous le nom de Casa Mila parce que c'était un bien immobilier de la famille Mila, qui y a établi sa résidence, populairement il reçu le surnom de "La Pedrera", qui fait une allusion ironique à son apparence extérieure, telle une carrière à ciel ouvert.

     

    La façade constitue une impressionnante masse ondulante de pierre qui représente la mer.

    Antoni Gaudí

    Les ouvertures semblent creusées dans cette masse et sont ornées d'un magnifique travail de ferronnerie avec des formes végétales pour les balcons et des grilles étonnantes pour les entrées de l'immeuble.Sur la terrasse du toit, les sorties d'escalier sont de surprenantes sculptures

    Antoni Gaudíhélicoïdales revêtues de collage céramique et de marbre.

    Les cheminées rappellent des guerriers casqués, le tout est un espace fantastique et futuriste.

    Les appartements spacieux sont disposés le long de la façade et autour de deux patios circulaires.

    Le seul appartement Mila mesurait 1,323 mètres carrés faisant de cette habitation un lieu vraiment immense. 

    Les éléments marins se retrouvent dans la décoration intérieure : plafonds mouvementés, colonnes en pierre sculptée et un mobilier crée par Gaudí d'une grande modernité. 

     Antoni GaudíAntoni Gaudí

     

     

     

     

     

     

     

     

    Revenir à la liste de cet item

    ICI

     

     

     

     

    Source:

    DRDA : Le rêve de Gaudi

    http://www.spainisculture.com/fr/rutas_culturales/ruta_gaudi_en_barcelona.html

    http://www.gaudidesigner.com/fr/index.html

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoni_Gaud%C3%AD

    http://www.linternaute.com/voyage/destination/barcelone/sagrada/sagrada.shtml

    http://www.barcelona-tourist-guide.com/fr/gaudi/parc-guell.html

    http://www.barcelona-tourist-guide.com/fr/plan/plan-barcelone.html

    https://www.youtube.com/watch?v=gRMKvHfZEZ0

    http://www.franceinfo.fr/actu/europe/article/le-resultat-final-de-la-sagrada-familia-devoile-virtuellement-286447

    https://www.youtube.com/watch?v=5lYdrhYYWpg

    https://www.youtube.com/watch?v=CwYKlUmiYT8

    http://www.gaudidesigner.com/fr/parc-guell-vue-de-lescalier-principal-et-de-la-colonnade_259.html

    https://www.casabatllo.es/fr/visite/

    http://www.flemarie.fr/blog/2013/03/casa-batllo-a-barcelone-sinueuse-et-surprenante/

    https://unvoyageautourdumonde.wordpress.com/2014/06/11/90/

    http://www.gaudiallgaudi.com/FA010.htm

    http://espritvagabond.blogspot.ca/2013/09/gaudi-palau-guell.html

    https://visiterbarcelone.wordpress.com/que-visiter-2/maisons-gaudi/palau-guell-gaudi-barcelone/

    http://www.hotelmajestic.es/fr/la-pedrera-maison-casa-mila-barcelone-hotel-de-luxe-paseo-de-gracia


    Tags Tags : , , , , , , , , ,