• 3-Les plus beaux théâtres de Paris

    Les plus beaux théâtres de Paris 

    Paris, ville des lumières… et capitale de la culture et du divertissement !

    C'est une évidence acceptée par le plus grand nombre qu'il soit de France ou de Navarre.Le sixième art (les arts de la scène: théâtre, danse, mime, cirque) a la part belle dans les activités réservées au loisir et à la culture. D'ailleurs, la Capitale est dotée de nombreuses salles remarquables au décor somptueux, dont certaines sont des théâtres classés au patrimoine des monuments historiques de France.

    Et contrairement à l'idée que nous avons du spectacle, il n'est  pas seulement sur scène, l'édifice joue aussi un rôle essentiel. Pour qu'un joyau soit mis en valeur, il lui faut un bel écrin.Qu'en pensez-vous?

    Je ne peux pas vous parler de toutes les salles, j'en ai sélectionné quelques unes, qui sont splendides à mes yeux. J'ai eu le grand plaisir de m'imprégner de la magie de quelqu'une d'entre elles.

    LA COMÉDIE FRANÇAISE

     

    3-Les plus beaux théâtres de Paris

     

     

    3-Les plus beaux théâtres de Paris Bâtie sous le règne de Louis XIV en 1680, la Comédie-Française est à l’origine un théâtre à l’italienne riche de lustres de cristaux et tapissé de velours bordeaux. Elle est désormais organisée en trois salles différentes : "Richelieu", le "Studio-Théâtre" et le théâtre du "Vieux Colombier". La Comédie Française représente depuis toujours la quintessence de la tradition théâtrale française. Si la salle Richelieu propose en priorité les œuvres du répertoire de Molière, de Racine ou de Corneille, le Vieux Colombier, lui, propose volontiers des auteurs plus contemporains et souvent étrangers . En plein cœur du Carrousel du Louvre, le Studio-Théâtre créé en 1996 sous la houlette de Jean-Pierre Miquel peut accueillir, malgré sa physionomie plutôt intimiste, jusqu’à 136 spectateurs, idéale pour les pièces intimistes, cabarets, spectacles pour enfants, ainsi que pour les rencontres publiques..

    3-Les plus beaux théâtres de Paris La Comédie-Française est aussi surnommée le Théâtre-Français ou plus simplement le "Français". Plus étrangement, aussi la Maison de Molière, alors même qu’il est mort avant sa création. Et pourtant, c’est lui qui est en quelque sorte considéré comme le patron de l’institution. Son fantôme y est omniprésent, via des tableaux, des bustes, mais aussi, sous une cloche de verre, le fauteuil intact dans lequel il entra en agonie.

    La Comédie-Française est sans doute le seul théâtre au monde, dépositaire d’un patrimoine théâtral couvrant plus de trois siècles. 

    Les Trois Salles:

    • Richelieu
    • Vieux-Colombier
    • Studio-Théâtre

    1-Richelieu


    3-Les plus beaux théâtres de Paris La Comédie-Française a été fondée en 1680 par une ordonnance royale de Louis XIV, sept ans après la mort de Molière. Ce n’est qu’en 1799 que l’institution trouve son siège définitif, autour du Palais royal, dans le premier arrondissement de Paris, où se trouve la salle Richelieu, désormais la salle historique.

    La Salle Richelieu est le fruit des conflits et des passions qui animent la France à la fin du siècle des Lumières.

    Initialement destiné à être un opéra, ce bâtiment, ayant pour ambition de ne pas rompre l’harmonie du Palais-Royal, est construit à l’initiative du duc de Chartres par l’architecte Victor Louis. 

    Nous sommes en 1791, la Comédie-Française a déjà 111 ans et a joué dans quatre autres théâtres...

    Il faudra attendre 1799 et la réunification des troupes pour que cette salle à l’italienne s’impose définitivement comme le théâtre de la Comédie-Française.

    Au XIXe siècle : le volume originel du théâtre s’agrandit et se complète avec les travaux de Prosper Chabrol (1860-1864). On lui doit l’escalier d’honneur ainsi que le foyer du public où se font face depuis, saisis dans le marbre, Voltaire et Molière.

    Une de ses spécificités tient à la constitution du répertoire de la Comédie-Française : tout texte joué sur son plateau doit au préalable avoir été soumis au Comité de lecture afin d’être inscrit au Répertoire, qui compte aujourd’hui près de 3 000 pièces de toutes les époques.

    Seules les pièces jouées Salle Richelieu entrent au Répertoire de la Comédie-Française, les choix artistiques de l’administrateur général sont néanmoins pensés dans une cohérence d’ensemble des trois salles.

    2-Le Vieux Colombier

    3-Les plus beaux théâtres de Paris Le Théâtre du Vieux-Colombier  dans le sixième situé au cœur de Saint-Germain-des-Prés est menacé de disparaître. Il est racheté par l’État, en 1986, et devient, le 9 avril 1993, la deuxième salle de la Comédie-Française.La salle va être débarrassée de ses moulures et dorures rococo, les murs habillés de lambris de bois brut, les lustres tarabiscotés remplacés par de simples lanternes. L'architecte Francis Jourdain s'attelle ensuite à restructurer la scène proprement dite. " Pour l'œuvre nouvelle, qu'on nous laisse un tréteau nu ! "... En vertu de ce credo, Jacques Copeau récuse décors et toiles peintes, sous prétexte qu'ils distraient l'attention du spectateur. Trappes, cintres, châssis et autres frises n'auront donc pas droit de cité au Vieux-Colombier. Mais la scène sera équipée d'un système de tentures mobiles qui permettront de délimiter différents espaces de jeu. Quant à la fosse d'orchestre, elle sera recouverte par un  "proscenium " afin que les comédiens puissent être en contact direct avec le public.

    Avec des fortunes diverses, et grâce à des passionnés comme Sacha Pitoëff, René Allio ou Laurent Terzieff, le Vieux-Colombier allait pourtant rester une référence artistique, jusqu'au début des années 1970 où son propriétaire décide de le vendre à un promoteur. Pour empêcher la démolition de ce lieu de mémoire, le ministère de la Culture l'inscrit alors à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Racheté par l'État et restauré par Bernard Kohn, le théâtre sera attribué à la Comédie-Française, et sa réouverture officielle aura lieu le 9 avril 1993 avec au programme deux pièces de Nathalie Sarraute : Elle est là et Le Silence.

    En 2013, on s'apprête donc à commémorer et les vingt ans de la "seconde salle du Français", et le centenaire du mythique Vieux-Colombier de Jacques Copeau.

     3-Studio-Théâtre

    3-Les plus beaux théâtres de Paris Jean-Pierre Miquel, alors administrateur général de la Comédie-Française, saisit l’opportunité de l’aménagement du Carrousel du Louvre pour obtenir une troisième salle. Inauguration du Studio-Théâtre de la Comédie Française : 23 octobre 1996 , son nom fait référence au premier Studio du Théâtre d’Art de Moscou voulu par Stanislavski en 1912.

     

    UNE BIBLIOTHÈQUE-MUSÉE AU SEIN D’UN THÉÂTRE

    La bibliothèque-musée est le service dédié à la mémoire de la Comédie-Française, à son histoire et à celle de la Troupe depuis plus de trois siècles. Elle a la responsabilité du patrimoine archivistique et muséal de ce théâtre.

    Ses missions principales sont la conservation, l’enrichissement, la mise à disposition et la valorisation des collections qui lui sont confiées. Elle entretient des liens étroits avec le monde de la recherche, les universitaires et plus généralement les historiens du théâtre.

    Les collections exposées comprennent plusieurs centaines d’œuvres d’art, principalement des peintures et des sculptures, accrochées à la fois dans les parties publiques, visibles des spectateurs, mais aussi dans les parties privées du bâtiment, foyers, couloirs, salles de réunion, bureaux… Aussi, le musée ne peut être parcouru en visite libre.Dans ce musée, point de salles d’exposition, mais un parcours guidé par un conférencier que l’on peut suivre au sein d’un groupe. Le guide-conférencier raconte l’histoire de la Maison de Molière et du théâtre à travers la collection d’œuvres d’art.

    Depuis 1680 et aujourd’hui encore, la bibliothèque-musée est chargée de collecter et de conserver les archives de la Comédie-Française. Elle est le seul théâtre au monde à avoir conservé ses archives en son sein sur une si longue période.Des registres manuscrits aux documents numériques, le fonds d’archives de la Comédie-Française est l’un des plus riches et des plus complets au monde.

    Outil de travail du théâtre, la bibliothèque est également une mine d’informations pour les chercheurs.Les exemplaires annotés par les comédiens ou par les personnels artistiques témoignent du travail quotidien sur les textes, ce qui la démarque d'une bibliothèque classique. 

    La Comédie-Française ou la Maison de Molière perpétue l’œuvre et l’héritage du dramaturge depuis plus de trois siècles. Ayant laissé un patrimoine inestimable, il est considéré comme leur "patron" . Depuis sa création, les comédiens interprètent inlassablement le répertoire de Molière figure tutélaire à la Comédie-Française.

     

     

     

     

    Sources:

    https://www.timeout.fr/paris/spectacle/theatre/comedie-francaise-theatre-du-vieux-colombier

    https://francearchives.fr/commemo/recueil-2013/39969

    https://francearchives.fr/fr/facomponent/7cb7808933d04340ff76e568e74e2bca0f9bd79a

    https://www.comedie-francaise.fr/fr/les-salles

    https://www.comedie-francaise.fr/fr/moliere

    https://www.comedie-francaise.fr/fr/bibliotheque-et-documentation

    https://info.arte.tv/fr/christophe-montenez-le-petit-dernier-de-la-troupe


    Tags Tags : , , , , , , ,